Outdated documentation

This page is out of date. Please use the main navigation to find the latest documentation.

Deutsch English Türkçe

Pourquoi nous préoccuper d'avoir un système d'exploitation 100% libre? Est-ce qu'être presque libre n'est pas suffisant ? Non, si l'on considère la liberté elle-même.

Le mouvement du logiciel libre a été créé pour libérer les utilisateurs de logiciels. Son rejeton, l'Open Source, a été créé pour minimiser l'importance de la liberté en tant que valeur. Cette différence, qui peut paraître subtile, a de graves conséquences et en voici un exemple.

L'objectif de l'Open Source est la supériorité technique du logiciel, néanmoins une distribution GNU/Linux (*) qui inclut des logiciels privant de liberté (propriétaires) est acceptable pour l'Open Source. Certains partisans de l'Open Source peuvent même apprécier des logiciels propriétaires, parce que la liberté n'est pas le but de l'Open Source. L'Open Source ne considère pas chaque utilisateur de logiciel comme un membre de la communauté, mais se préoccupe avant tout des utilisateurs capables d'aider au développement du logiciel. Cette inconsistance qu'il y a, à placer le côté pratique du logiciel propriétaire au-dessus des personnes, de la culture et de la communauté est la différence principale entre l'Open Source et le mouvement du logiciel libre. Le mouvement du Logiciel Libre se soucie de la perte de liberté. Pas l'Open Source.

Nous, membres du mouvement du Logiciel Libre considérons que la liberté de chaque utilisateur est importante. Le mouvement du logiciel libre a remporté des victoires comme le système d'exploitation GNU/Linux. Le but, c'est la liberté et la réalisation, c'est de pouvoir disposer d'un système d'exploitation moderne entièrement composé de logiciels libres. Le système libre GNU/Linux permet aux utilisateurs de logiciels d'avoir une communauté libre basée sur la mutualisation, le partage et la coopération.

Réussir à faire prévaloir la liberté ne peut garantir que nous ne la perdrons pas. Nous devons continuer à soulever la question de la liberté du logiciel et à défendre la liberté des utilisateurs. Une liberté partielle vaut mieux que pas de liberté du tout, mais vous méritez mieux que cela. Le mélange de logiciels libres et non-libres est un pas en avant par rapport à un système complètement propriétaire, mais cela ne vous donnera pas l'accès complet à la liberté. À partir du moment où les logiciels libres qui existent ne vous rendent pas libres si vous utilisez également des logiciels propriétaires, nous les rejetons et n'utilisons que des logiciels libres. Si vous accordez de la valeur à la liberté, alors rejoignez-nous dans notre combat contre le système social anti-éthique et antisocial du logiciel propriétaire en utilisant une distribution GNU/Linux qui se prononce pour la liberté et rejette les logiciels propriétaires.

“[L'Open Source] n'aurait jamais développé un système d'exploitation libre comme GNU/Linux, car ils ne considèrent pas particulièrement important d'en avoir un. Si GNU/Linux existe en tant que système d'exploitation libre c'est grâce aux gens qui se préoccupent d'en avoir un.” -- Richard Stallman

(*) Une distribution GNU/Linux est un ensemble logiciel basé sur un système GNU et le noyau Linux. Elle comprend également une sélection de logiciels. Les distributions sont conçues dans un but, pour une utilisation ou un type d'utilisateurs particuliers. Par exemple, gNewSense a une politique stricte de rejet de tout logiciel non-libre.

P.S. Tenez compte du fait que cette page a été écrite par plusieurs membres de la communauté gNewSense. Pour une compréhension plus approfondie du Logiciel Libre mieux vaut puiser à la source (sans jeu de mot :) !


CategoryOutdated

Main.fr/WhyFreeSoftware (last edited 2013-09-04 17:12:00 by FelipeLopez)