Outdated documentation

This page is out of date. Please use the main navigation to find the latest documentation.

English

Le "Builder" est un élément a part entière de la distribution gNewSense, que nous avons conçu pour permettre la création d'une nouvelle distribution GNU/Linux basée sur Ubuntu Dapper. A partir d'un simple fichier de configuration vous pouvez choisir le nom de votre distribution, la version, le nom affiché au démarrage (tagline) et les paquets que vous voulez installer ou retirer par défaut. Les images (logos, fonds d'écran..) seront automatiquement générées. Ces scripts sont orientés vers une distribution du type gNewSense, mais peuvent être une bonne base de travail pour créer votre propre distribution. Notez que c'est une possibilité, et qu'il n'est pas nécessaire de suivre ces étapes pour utiliser gNewSense, puisque vous pouvez télécharger l'iso de la configuration par défaut "gNewSense" sur l'un de nos miroirs.

Vous aurez besoin d'au moins 35 Go d'espace libre, et de préférence une connexion internet très rapide (vous aurez à télécharger 27 Go de données). Vous allez aussi avoir besoin d'environ 28 Go de libre sur votre mirroir (qui peut être sur la même machine). Si vous êtes expert dans l'utilisation des liens, vous pouvez économiser de la place. Cette procédure doit être exécutée à partir d'un système Ubuntu Dapper sans aucune mise à jour (sécurité ou autre). Les dépôts sources doivent êtres activés. Il est possible de revenir à ce stade (cad: sans mise à jour) - voir Removing Updated Packages (http://www.gnewsense.org/Builder/RemovingUpdatedPackages)

Si vous avez une question, merci de venir faire un tour sur notre canal IRC. Ceci est toujours un programme en version beta, Je ne l'ai pas reconstruit depuis la base depuis un moment, et le code à beaucoup changé.

Etape 1: Clé GPG

Les dernières versions de apt ont besoin d'un fichier de sortie signé GPG dans un dépôt pour s'assurer de l'intégrité de la distribution, donc notre première étape est de créer cette clé GPG.

vous permettra de le faire. Faites attention de ne pas mettre de mot de passe. Notez avec attention la signature de la clé car elle vous sera nécessaire pour le fichier de configuration

Avant de finir, vous devrez ajouter cette clé publique au trousseau root

Etape 2: Paquets

Vous allez avoir besoin d'un certain nombre de paquets pour que le Builder fonctionne correctement.

Il y aura sans aucun doute des paquets manquants dans ceux-ci, merci de me le faire savoir.

Etape 3: Miroir Debian (facultatif)

Pour ne pas avoir à retélécharger les fichiers, je vous propose de créer un miroir Main et Universe d'Ubuntu. Cela va prendre 27 Go supplémentaire.

Vous aurez aussi besoin d'installer un serveur apache pour récupérer les paquets par HTTP. Cette étape est facultative, il est recommandé d'avoir un miroir Ubuntu en local.

Etape 4: Configuration

Editez le fichier config qui se trouve dans le repertoire builder que vous avez téléchargé. Les réglages dont vous devez vous préoccuper sont MIRROR, RELEASE, DISTRONAME, DOMAIN, BASEDIR, et REPOAPT

MIRROR est le miroir que vous avez installé dans l'étape 3, ou un miroir Ubuntu. Il peut contenir des paquets de sécurité. MIRRORDIST est le nom de la distribution sur le miroir, généralement 'dapper'.

DISTRONAME est le nom que vous voulez donner à votre distribution et ne peut être composée que de lettres et de nombres, de la même manière, RELEASE est le nom de la version. Le nom de version doit obligatoirement être en minuscules comme dans le "path". LOGOLETTER détermine les lettres qui seront sur le logo, alors que TAGLINE est utilisé pour l'écran de démarrage et de connexion. SIGNINGKEY est la clé GPG que vous avez eu dans l'étape 1, il ne doit pas y avoir d'espace.

DOMAIN est utilisé pour générer le sources.list lors de l'installation. Il suppose une configuration similaire à celle d'Ubuntu dans vos archives avec archive. DOMAINE et sécurité. DOMAINE et sous-domaines pour les codes de pays.

BASEDIR est le répertoire dans lequel les dépôts, le livecd et les fichiers temporaires seront mis. REPOAPT est là où le script de builder va aller chercher les paquets, vous devez donc installer le serveur apache pour utiliser le répertoire REPODST ($BASEDIR/(lowercase distribution name)).

META_*_{ADD,REMOVE} vérifie que les paquets que vous vouliez ajouter ou retirer du paquet ubuntu-meta lorsque le métapaquet est créé.

*_VERSION sont les nombres ajoutés à la création des versions des paquets. Vous aurez besoin de les incrémenter à chaque fois que vous referez un paquet. Il est recommandé de les mettre à 1 au départ.

RSYNC_DEST est l'endroit où les dépôts générés et les livecd y seront rsynced avec push-repo ou push-cd

Etape 5: Générer les dépôts

Cela peut prendre du temps. Les dépôts peuvent être dans un état bizarre pendant que cela s'éxécute, ce qui fait que vous ne pouvez proposer des changements au miroir qu'à l'étape 7. A chaque fois qu'il y a une nouvelle version (ex: mises à jours de sécurité) relancez do-update (et debmirror si besoin).

Etape 6: Générer le Live-CD

L'image créée sera placée dans $LIVECDDIR/$DISTRONAME_L-livecd-$LIVECD_VERSION.iso

Cela va préparer une source tarball et mettre l'iso dans $REPODST/cdimage

Etape 7: Placez votre dépôt sur un miroir et publiez

Vous pouvez maintenant publier votre dépôt (dist et pool) répertoires aussi bien que votre LiveCD vers le miroir et publier votre nouvelle distribution au monde entier.


CategoryOutdated

Main.fr/CommentCreerVotreDistributionGNULinux (last edited 2013-08-25 19:38:20 by FelipeLopez)